Bio

Bonjour, je suis Léa Robin

Léa Robin

Je suis une artiste plasticienne dessinatrice et illustratrice, vivant et travaillant à Paris. Je suis membre des Ateliers d’artistes de Belleville, mon quartier de résidence. Une partie de mon atelier est située en Auvergne au coeur de l’Allier, mon lieu de naissance.

Historienne de l’art de formation, préventiste et scénographe, je pratique le dessin depuis toujours. C’est à la suite d’un grave accident survenu en 2016 que je décide de devenir artiste professionnelle sous le nom de Furiosa.

Je dessine, et peins, principalement à l’encre de Chine, l’aquarelle et à la gouache. Je pratique également la gravure, sur cuivre, à l’outil, eau-forte et aquatinte et sur lino. En volume j’aime travailler le papier mâché et les matières textiles. Notamment en broderie pour donner du relief à mes dessins qui deviennent des créations uniques, à la frontière de l’objet d’art, du textile et de la joaillerie.
 
Mon univers est chargé de symboles anciens, empruntés à la philosophie, la spiritualité, la métaphysique. Mon bestiaire est peuplé de créatures chimériques fantasmées, magiques et symboliques, elles sont les gardiennes de cet interface que j’explore.
 
J’interroge le rapport au corps, le rêve et l’intangible dans des compositions où l’organique et  le végétal dominent largement. J’accorde une grande importance au geste lorsque je dessine, il rythme vraiment mon discours visuel. Très structuré, avec un sens aigüe apporté au détail, ou libre et automatique tracé avec les deux mains, je veux créer dans mes dessins un dialogue entre l’intérieur et l’extérieur, l’intime et le collectif, le microcosme et le macrocosme.
 
Mon travail artistique est éminemment thérapeutique et en cela engagé.